Sport & forme
Mercredi 22 Février 2012

Comment résilier son abonnement de fitness ?

Si l'on devait faire un top 10 de vos bonnes résolutions (pas toujours tenues !), l'abonnement en salle de sport arriverait forcément en tête de ce classement. Pleine de motivation, vous décidez alors de souscrire un abonnement. Mais voilà au bout de quelques séances, vous avez oublié les raisons qui vous ont poussé à vous inscrire... Ou vous avez perdu votre emploi entre-temps et cela devient problématique pour régler la note tous les mois. Alors quels sont vos recours pour ne pas rester avec votre abonnement sur les bras ? Dailyconso vous dit tout.

 

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à mettre fin à votre contrat, Dailyconso a choisi les cas les plus répandus. Sachez cependant que dans certains clubs de sport, une assurance est comprise dans votre abonnement vous permettant de résilier ou de prolonger en cas de maladie, accident, grossesse, perte d'un emploi... N'hésitez pas à vous renseigner auprès des différents clubs de sport susceptibles de vous intéresser.

 

Je résilie pour cause de déménagement

Vous avez décidé de déménager ou vous devez changer de ville car vous êtes mutée. Une nouvelle qui vous met en liesse. Le problème ? Dans votre prochaine ville d'accueil, votre salle de sport n'existe pas. Il va donc falloir se résoudre à résilier votre abonnement. Si votre salle fait barrage, brandissez-lui la recommandation n°87-03 de la Commission des clauses abusives sous le nez, à condition seulement que votre contrat soit de longue durée (égale ou supérieure à 6 mois). Envoyez-leur une lettre avec accusé-réception pour leur indiquer votre motif. N'hésitez pas à joindre, dans votre courrier, une copie de votre nouveau contrat de travail indiquant clairement votre futur lieu d'habitation.

Ce que dit la loi : les clubs de sport à caractère lucratif doivent " permettre au consommateur de résilier unilatéralement le contrat lorsque pour des causes professionnelles (déménagement, mutation), il est définitivement empêché de bénéficier des prestations de service du club de sport). "

 

Je résilie pour problème de santé

Un problème de santé inopiné surgit ? Là aussi vous avez le droit de demander l'arrêt de votre contrat. Dans un premier temps, vérifiez qu'un certificat médical vous ait été demandé lors de votre inscription. Si cela n'a pas été fait, cela constitue une faute de la part de votre salle de sport et vous n'aurez alors aucun mal à plaider votre cause. Si votre inscription a été faite en bonne et due forme, il va falloir vous rendre chez votre médecin pour que celui-ci vous établisse un certificat médical spécifiant votre non aptitude définitive à pratiquer une activité sportive. Demandez bien un certificat de non aptitude définitive et non temporaire, au risque que votre club vous propose seulement une prolongation de votre abonnement.

Ce que dit la loi : le contrat doit " permettre au consommateur dans les contrats de longue durée (égale ou supérieure à six mois), de résilier unilatéralement le contrat lorsque pour des causes de santé il est définitivement empêché de bénéficier des prestations de service du club de sport. "

 

Je résilie pour cause de grossesse

Dans ce cas précis, il est plus simple de suspendre votre contrat que de le résilier. Ce qui finalement représente une bonne solution pour perdre plus rapidement vos kilos pris pendant la grossesse ! Présentez à votre salle de sport un justificatif de votre médecin précisant votre état. Votre club suspendra alors pendant une période définie votre abonnement et vous pourrez le reprendre là où vous l'avez laissé en partant ! C'est ce que l'on appelle également la prolongation de contrat. Elle doit vous être proposée sans coût supplémentaire.

Ce que dit la loi : " pour les contrats de longue durée (égale ou supérieure à 6 mois), le consommateur doit pouvoir prolonger la durée du contrat sans complément de prix s'il est momentanément empêché de bénéficier des prestations du club de sport (grossesse et activités professionnelles). "

 

Je résilie suite à la perte de mon emploi

La démarche est un brin périlleuse... Cette condition est rarement inscrite dans les clauses de votre contrat comme motif de résiliation. La première solution est d'utiliser la recommandation n°87-03 qui stipule que vous pouvez rompre ou prolonger votre contrat pour des raisons professionnelles. Si votre salle de sport est compréhensive, cela peut passer. Mais le taux de réussite n'est pas garanti. Si votre salle de sport ne veut rien entendre, n'hésitez pas à vous adresser à l'UFC Que Choisir qui pourra vous aider dans vos démarches.

Ce que dit la loi : pour les salles de sport à but lucratif, le consommateur doit pouvoir " résilier unilatéralement ou prolonger la durée du contrat sans complément de prix lorsque pour des causes professionnelles il est définitivement empêché de bénéficier des prestations de service du club de sport. "

 

Je résilie car les horaires d'ouverture ont changé et celles-ci ne me correspondent pas

Lors de la signature de votre contrat, vous devez vérifier certains points qui doivent y être clairement spécifiés dont les jours et horaires d'ouverture de votre centre. Oui, mais voilà. Quelques mois après votre inscription, votre établissement décide de fermer ses portes le samedi ou d'interdire l'accès aux salles après 18 heures. Vos rêves d'afficher une belle silhouette s'envole. Vous ne quittez jamais le bureau avant 18 heures et ne pouvez donc plus vous y rendre. Vous décidez alors de mettre fin à votre engagement en allant voir le responsable de votre salle qui se retranche derrière son contrat qui lui autorise à modifier ses horaires comme bon lui semble. Dommage pour lui mais cette clause est abusive et donc interdite. Vous avez donc tout à fait le droit de résilier votre abonnement.

Ce que dit la loi : la clause qui permet " d'autoriser le professionnel à modifier unilatéralement la portée et le contenu de ses obligations, notamment en changeant les heures et jours d'ouverture, ou en supprimant une des activités offertes " est totalement interdite.

 

Je résilie car... je n'ai plus envie !

Cela ne constitue pas une cause de résiliation ! Dans ce cas précis, il va falloir prendre votre mal en patience. Envoyez un courrier avec accusé-réception à votre salle de sport pour indiquer votre souhait de résilier votre contrat. Une fois votre demande acceptée, vous devrez patienter le temps de votre préavis, qui est le plus souvent de deux mois.

 

 

A.D




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok


Comprendre & comparer


Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu