Mon Budget
Vendredi 15 Juin 2012

Une réduction d'impôts grâce aux dons aux associations

Vous aimez aider les autres de manière altruiste, c'est bien. Mais sachez que vous pouvez tirer partie de vos généreux dons versés à des associations caritatives ou organismes à but non lucratif. Alors avant de remplir votre déclaration d'impôt, lisez vite cet article !

 

Les organismes concernés

Pour que vous puissiez bénéficier d'une réduction d'impôts, les organismes auxquels vous versez de l'argent doivent répondre à trois critères. Ils doivent être à but non lucratif, avoir un objet social désintéressé et ne pas fonctionner au profit d'un cercle restreint de personnes.

Les organismes concernés sont :

- les oeuvres ou organismes d'intérêt général

- les associations ou fondations reconnues d'utilité publique

- les fondations d'entreprise

- les fondations universitaires ou partenariales

- la fondation du patrimoine ou autres associations agrées, en vue de la restauration de monuments historiques privés

- les établissements agréés d'enseignement supérieur ou artistique

- les organismes qui ont pour objet exclusif de participer à la création d'entreprise

- les associations culturelles ou de bienfaisance autorisées à recevoir des dons et legs

- les organismes ayant pour activité principale la présentation au public d'oeuvres dramatiques, lyriques, musicales, chorégraphiques, cinématographiques et de cirque ou l'organisation d'expositions d'art contemporain.

- une association de financement électoral au profit d'un parti ou groupement politique et d'un ou plusieurs candidats. Bon, c'est sûr, ce dernier organisme ne semble pas vraiment caritatif mais vous pouvez quand même bénéficier d'une réduction d'impôt !

 

 

Les formes de dons

Les deux euros que vous donnez à la Croix-Rouge lors de leurs collectes nationales vont être difficilement déductibles de vos impôts ! Car pour prétendre à cette réduction, il va falloir justifier vos versements en joignant les reçus à votre déclaration d'impôts. Si vous faites votre déclaration en ligne, pas de panique. Il suffit de conserver ces reçus en cas de demande de présentation de la part de l'administration fiscale.

Vous pouvez alors faire vos dons par versements directs aux organismes concernés. Vous avez également la possibilité d'abandonner une partie de vos revenus ou produits (comme les droits d'auteurs, par exemple). Enfin, vous pouvez déduire les frais que vous avez personnellement engagés dans le cadre de votre activité bénévole et que l'association ne prend pas en charge.

 

Votre réduction d'impôts

Pour les oeuvres d'intérêt général ou d'utilité publique, la réduction est égale à 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Pour les organismes d'aide aux personnes en difficulté, le pourcentage grimpe jusqu'à 75 % des sommes versées dans la limite de 513 euros. Au-delà de cette somme, les conditions de réduction sont les mêmes que pour les oeuvres d'intérêt général ou d'utilité publique.

 

 

A.D




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok



Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu