Mon Budget
Jeudi 1 Juillet 2010

Retirer de l'argent à l'étranger, combien ça coûte ?

Les voyages à l'étranger sont souvent synonymes de dépenses inconsidérées... Restaurants, achats, cadeaux et activités s'accumulent tout au long d'un séjour qui se veut inoubliable. Et le retour risque de l'être tout autant en découvrant vos relevés de compte ! Car à chaque opération réalisée à l'étranger à l'aide de votre carte bancaire, votre banque se sert allègrement en commissions, que ce soit lors des retraits ou des paiements.

 

Echanger avant d'acheter

Avant de partir et de dépenser à tout va, pourquoi ne pas se constituer un petit pécule en devises locales ? Deux solutions s'offrent à vous. Les travellers chèques ou les chèques de voyage : ils sont un moyen sûr de régler vos achats partout dans le monde. Seule votre signature leur donne une valeur légale, et en cas de perte, il suffit de donner les numéros de séries pour qu'ils ne soient plus valables...

Autre option : changer de la monnaie avant de partir. L'opération se fait dans les bureaux de change ou dans les banques. Les taux varient d'un endroit à un autre, prenez donc le temps de comparer. Certaines banques proposent d'échanger l'argent à un taux moyen, qui peut parfois s'avérer plus intéressant que le taux " quotidien ", et inversement. Faites attention au montant de la commission au moment de l'opération.

Renseignez-vous également auprès de votre banque, puisque certains établissements bancaires ont signé des accords et font parti d'un réseau mondial dans les points relais desquels retirer des devises peut s'avérer gratuit ou moins cher. C'est le cas par exemple de BNP Paribas, signataire du Global Alliance avec 7 grandes banques mondiales. Le retrait y est gratuit, mais la commission de change demeure.

 

A l'étranger

En zone euro, effectuer un achat ou un retrait est totalement gratuit. En dehors de cette zone, diverses commissions et forfaits s'appliquent.

Evitez les bureaux de change à proximité des zones touristiques qui se permettent des taux exorbitants.

Paiement ou retrait ? Il faut choisir. Pour ces derniers, il faut privilégier les gros montants. Chaque banque facture en effet les opérations de retrait une certaine somme plus un pourcentage de la somme retirée. La Société Générale prélève ainsi 3 euros à chaque retrait plus 2,6% du montant de la somme. De plus, la banque locale se sert également au passage, sans oublier les taux de change défini par les banques elles-mêmes... Il faut donc privilégier les gros retraits aux petits retraits répétés afin d'éviter une accumulation de frais fixes.

Les paiements par carte bancaire sont quant à eux plutôt " avantageux ". Les commissions fixes sont moindres, de l'ordre de 1 euro à la Société Générale et au Crédit Agricole. Les taux de change du jour s'appliquent dans ces cas là. Cependant, les banques prélèvent toujours un pourcentage du montant total. Le Crédit Agricole ponctionne ainsi le compte de ses clients de 2,8% de la somme payée.

 

Se renseigner auprès de sa banque avant de partir est donc primordial afin d'éviter les mauvaises surprises. Partir avec une certaine somme en liquide et prévoir de régler les grosses dépenses en carte est probablement la meilleure des solutions.




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok



Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu