Mon Budget
Lundi 7 Juin 2010

Les camelots : une arnaque ?

1/2
toutes les photos
Acheter aux camelots et vendeurs à la sauvette : bon plan ou arnaque ?

Camelots, marchands forains, bonimenteurs, démonstrateurs, ils sont aujourd'hui 50 000 à sillonner les routes de France et de Navarre avec leur marchandise sous le bras. Présents sur les foires et les marchés, ces vendeurs d'un autre temps ont souvent mauvaise réputation, liée aux arnaqueurs qui salissent une profession ancestrale haute en couleur et riche en traditions.

 

Camelots contre camelote


Ces dernières années de nouvelles formes d'arnaques sont venues entacher le métier de camelot et semer le doute sur la qualité et les tarifs des produits proposés. Cadeaux, promotions, prix cassés, démonstrations mensongères et ventes forcées, beaucoup d'arnaqueurs profitent de la faiblesse et de la crédulité de leur clientèle (souvent des personnes âgées ou dans le besoin).

Parmi les arnaques connues, on peut citer par exemple celle des matelas ou oreillers soit disant thérapeutiques proposés à des prix exorbitants et vendus à grand renfort de cadeaux pour faire passer la facture. Quelques mois plus tard vous aurez toujours mal au dos et la batterie de cuisine offerte en cadeau ne sera même pas déballée. Vous ne pourrez malheureusement pas faire grand chose. D'autant plus que la profession est très touchée par le travail au noir .

Une autre arnaque en vogue est celle des magasins éphémères qui s'installent avec un bail précaire pendant quelques semaines. Des démarcheurs quadrillent le secteur, la boutique encaisse les chèques et disparait aussi vite qu'elle est venue. Ce type d'arnaque est courant dans l'ameublement (canapés, cuisines...).

 

Le vrai camelot honnête n'a rien d'éphémère, il vend à l'unité le même petit produit miracle pendant des années, parfois de père en fils sur plusieurs générations. La poêle qui n'accroche pas, la râpe à légumes révolutionnaire, la cire magique, le plieur express, le tuyau d'arrosage à l'huile de coude, le balai serpillère qui absorbe tout en un clin d'oeil... Tout le monde a un jour assisté à une démonstration de camelot, véritables petits spectacles ambulants.

 

Une technique de vente bien rodée


On décernait autrefois un prix officiel du meilleur camelot. Tout un folklore, un jargon et des techniques de vente entourent la profession.

Une démonstration dure en moyenne 25 minutes. La première étape consiste à attirer du monde autour de son stand, les camelots appellent le " trèpe " la foule de clients potentiels.

Vient ensuite la démonstration (" dem ") durant laquelle le bonimenteur vente les mérites de son produit en cherchant toujours la complicité du public (blagues, mise en confiance, anticipation des questions de l'auditoire). Les démonstrateurs jouent la carte de l'authenticité pour se démarquer des grandes surfaces, et connaissent toutes les techniques de vente pour que le prix pourtant plus élevé vous donne l'impression de faire une bonne affaire.

L'annonce du prix du produit (appelée " coup de casque " dans le jargon) arrive toujours à la fin de la démonstration, une fois que le démonstrateur est sûr de tenir un " baron " (premier acheteur, ou complice du camelot pour déclencher les ventes). Il se peut que le produit acheté ne soit pas aussi miraculeux que prévu ou que sa durée de vie soit limitée, le camelot vous rétorquera que tout dépend de son utilisation et qu'il fallait mieux suivre la démonstration.

Ce n'est pas un arnaqueur, juste un bon vendeur, il ne faut pas confondre menteur et bonimenteur. Les camelots, renards rusés qui arpentent les marchés semblent bien inoffensifs face aux gros requins des marchés financiers.

Listing et informations sur les foires, marchés et salons expositions en France :
www.foiresinfo.fr
www.gazette-salons.fr




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok



Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu