Mes Droits
Mardi 4 Janvier 2011

Un feu de cheminée dans mon appartement

Une cheminée en marbre est bien plus chaleureuse et authentique qu'un radiateur électrique. Moins coûteuse aussi. Sans oublier le doux rituel de faire son feu ! La cheminée, vous êtes vraiment tentée de l'utiliser. Mais vous n'osez pas, de peur que cela soit interdit. Ça ne l'est pas ! Même en appartement. Seulement quelques règles sont à respecter à la lettre. Dailyconso vous aide à y voir plus clair. Vos soirées d'hiver vont avoir un charme fou !

 

Le ramonage

En France, que l'on habite en maison ou en appartement, il est possible de se servir de sa cheminée. Il suffit de la faire ramoner deux fois par an, dont une fois pendant la période d'utilisation. Question de sécurité. Les feux de cheminée sont malheureusement monnaie courante. Bien sûr, si vous optez pour une cheminée au bio-éthanol , cette obligation ne s'applique pas.

Le ramonage doit être effectué par une société de fumistes. Le système de nettoyage ne peut-être que mécanique. Les procédés chimiques ne sont maintenant plus reconnus par le règlement sanitaire. Propriétaire ou locataire, les frais sont à la charge de l'utilisateur. Sur Paris, l'opération grand nettoyage vous coûtera entre 60 et 70 euros, et entre 40 et 60 euros en province. Un conseil, demandez un certificat attestant que votre conduit a bien été dégagé. Les assurances le demandent en cas de problème...

 

L'utilisation

Les règles sont bien plus strictes encore pour les parisiennes. Un arrêté protège la capitale de la pollution atmosphérique. Cela ne veut pas dire que les feux de cheminées sont interdits pour autant. Ils sont seulement soumis à quelques règles. Cela tombe à pic, les cheminées ne manquent pas dans les vieux immeubles !

Il est donc possible de faire un feu de cheminée à Paris. Mais celui-ci ne doit pas être l'unique source de chaleur de l'habitation. Un petit feu d'accord, mais seulement si c'est en complément d'un chauffage électrique, au gaz naturel ou au pétrole.

Autre contrainte, vous ne pouvez pas utiliser n'importe quel bois. Uniquement du bois naturel sec et tranché, ou qui provient d'une industrie qui le commercialise. Dans ce dernier cas, aucune substance ne doit être ajoutée. La raison à cela est simple. Faire un feu, avec son lot de cendres, noircissements, odeurs ou encore toxicité, ne doit nuire à personne. Ni à vous, ni à vos voisins. Oubliez alors le bois récupéré de vieux meubles, le papier journal et autres cagettes !

 

La cheminée

L'arrêté oblige également les cheminées à être ouvertes. Méfiez-vous, beaucoup de modèles design commercialisés sont en fait interdits. De même pour les poêles d'époque. Certes votre cheminée doit être ouverte. Mais n'oubliez pas de positionner un pare-feu devant. Il ne faudrait pas qu'une braise atterrisse malencontreusement sur votre plancher ou votre moquette.

Certaines copropriétés sont plus strictes encore que la loi. Certaine vont même jusqu'à interdire l'usage des cheminée. Renseignez-vous alors auprès de votre syndic pour éviter toute brouille avec vos voisins !

 

 

M.R




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok



Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu