Maison
Mercredi 2 Juin 2010

Aménager ses combles : démarches et budget à prévoir

Une jolie chambre pour le petit dernier sans déménager, un bureau tranquille et ensoleillé, un salon télé calme et douillet, une salle de bain grand luxe avec vue sur ciel étoilé... aménager ses combles peut satisfaire toutes les envies. La pièce de vos rêves vous attend peut-être au dessus de votre tête, quelques précautions et démarches administratives sont toutefois indispensables avant de sauter au plafond et de commencer les travaux.

 

Mesures et état des lieux

Il existe autant de types de combles que d'habitations, de l'immeuble Haussmannien à la maison moderne les démarches et travaux seront très différents.

Dans tous les cas il faudra commencer par prendre des mesures précises des combles à aménager. Calculer la pente du toit (au moins 30°), la surface habitable (plus d'1,80m sous plafond), et respecter le coefficient d'occupation des sols pour ne pas se mettre hors la loi.

Un état des lieux complet sera également nécessaire. Accès, qualité du plancher (qui doit supporter au moins 250 kilos au m² avec une petite marge de tolérance selon l'affectation finale du comble), type de charpente, isolation phonique et thermique, ouvertures, plomberie, installation électrique, conduits de fumée et d'aération...

Vous pouvez vous en sortir avec une calculatrice, des bons yeux et le bricolage dans la peau, mais l'intervention d'un ingénieur de structure est fortement conseillée avant d'envisager des travaux. Ce serait dommage que la baignoire de vos rêves perce le plancher et tombe dans votre chambre à coucher.

 

Démarches administratives

Modifier la charpente ou construire une petite ouverture ne nécessite qu'une simple déclaration de travaux si cela ne modifie pas l'aspect extérieur de l'habitation.
Quand on touche au toit (élévation, ajustement de la pente, fenêtre avec décaissement de plus de 20 m²) il faut alors se conformer au plan local d'urbanisme et demander un permis de construire (3 mois de délai).

Si les combles aménagés font passer la surface de votre domicile à plus de 170 m² vous serez obligée de faire appel à un architecte pour les travaux.

 

L'addition s'il vous plait

En général aménager un comble coûte entre 45 et 55% du prix du m² habitable de la construction existante, multipliez la facture par deux avec les services d'un architecte. Le coût dépend aussi bien sûr de l'importance des travaux effectués (escaliers, décaissement du plancher...), de leur difficulté (conduits à dévoyer pour gagner en surface...), et des matériaux de construction utilisés.

Augmenter la surface habitable vous fera payer plus d'impôts locaux, mais aménager des combles est aussi l'occasion de passer aux énergies renouvelables (panneaux photovoltaïques, chaudière à condensation...) qui abaisseront la facture de chauffage et vous donneront droit à un crédit d'impôts calculé sur le prix des équipements.

 

A vos combles, prêtes ? Aménagez !




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok


Comprendre & comparer


Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu