Immobilier
Lundi 5 Septembre 2011

Les points clés du crédit immobilier

Le crédit immobilier est pour vous un grand mystère... Vous avez beau essayé de vous y mettre, les termes taux d'intérêt, PTZ et prêt vous hérissent le poil ! Pour vous aider à mieux l'appréhener, voici les points clés du crédit immobilier.

 

 

Le taux, késako ?

Un crédit immobilier, c'est un emprunt que vous souscrivez auprès d'une banque ou d'un organisme financier, et qui vous permet d'acheter un logement alors que vous n'avez pas encore tout l'argent nécessaire. Ce service (le prêt) vous est bien évidemment facturé. Le taux est un pourcentage sur le montant emprunté, ce que vous allez payer en plus du prix de votre appartement ou de votre maison.

 

Quel taux choisir ?

Il existe deux types de taux : le taux variable et le taux fixe. Ce dernier se négocie au départ et ne changera pas pendant toute la durée de l'emprunt. Du coup, et c'est là le principal avantage du taux fixe, vous savez combien va vous coûter votre prêt dès le moment où vous le souscrivez. Pas de mauvaise surprise donc. Pour le reste, le taux fixe dépend de deux choses : de la durée sur laquelle vous empruntez et de votre apport personnel (c'est-à-dire l'argent que vous apportez au départ). Sachez que plus votre apport personnel est important, plus le taux du crédit immobilier sera intéressant.

Le taux variable, quant à lui, change chaque année. Cela ne pose pas de problème majeur lorsque vous empruntez sur une courte durée puisque vous pouvez demander à votre banquier de faire une simulation des différents scénarios possible. Mais lorsque vous empruntez sur une longue durée, il est très difficile de faire une simulation. Le hic, c'est que les indices peuvent monter en flèche et le taux de votre crédit à taux variable avec, même si ce dernier est en général moins élevé que le taux du crédit à taux fixe.

 

Les mensualités

Vous et votre banquier fixez ensemble les mensualités qui concordent à vos capacités de remboursement. Plus l'emprunt est de courte durée et plus la somme que vous aurez à rembourser chaque mois sera importante. Cette dernière ne doit cependant pas excéder 30 % de vos revenus mensuels. A l'inverse, plus l'emprunt immobilier est de longue durée et plus son coût total sera élevé. Vous devez trouver votre place entre ces deux extrêmes.

 

Les différents prêts immobiliers

Il existe une ribambelle de prêts immobiliers . Choisissez celui qui convient à votre situation et à vos besoins avec votre banquier. Parmi ceux-là figure le fameux PTZ+ , le Prêt à Taux Zéro Renforcé. Ce prêt remboursable sans intérêts ni frais de dossier s'adresse à ceux qui accèdent pour la première fois à la propriété. Le PAS, le Prêt d'Accession Sociale, est quant à lui accordé sous conditions de ressources à un taux généralement compris entre 5,25 et 5,70 %. Son avantage ? Il permet d'accéder à l'APL, l'Aide Personnalisée au logement.

 

M.R




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok



Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu