Famille
Mercredi 9 Juin 2010

L'aide à domicile, avantages et inconvénients

Lorsque l'on avance en âge et que les tâches du quotidien deviennent difficiles à assumer, rester chez soi n'est pas toujours possible. Heureusement, grâce à l'aide à domicile, les personnes âgées ne sont plus contraintes de quitter leur lieu de vie, leurs habitudes, leurs repères. Encore faut-il en avoir les moyens ! Voici en bref un condensé des avantages et inconvénients de l'aide à domicile !

 


L'Association du Service à Domicile

L'Association du Service à Domicile (ADMR) intervient depuis 1945 auprès des personnes seules pour l'aide à la vie quotidienne et les services de soins à domicile. Organisée en associations locales, elle fait intervenir sur tout le territoire un personnel qualifié, bénévole et salarié.

Tout est pensé pour faciliter la vie des seniors : garde à domicile de jour/ de nuit, portage de repas, accompagnement et transport, maintien au domicile (toilette, ménage, courses, préparation des repas, ...), et les soins infirmiers à domicile (SSIAD). Pour ce dernier service, l'ADMR compte dans ses rangs des aide-soignants, des psychologues et des infirmiers encadrés par un responsable infirmier. L'avantage : l'équipe est un lien de coordination avec les médecins, les hôpitaux, ... Toutes les structures de santé avec lesquelles les aînés sont régulièrement en contact. .

 

 

Quid des frais ?

Les frais engendrés par ce soutien sont pris en charge par plusieurs organismes, selon le service auquel vous avez recours : la Caisse d'Assurance Maladie pour l'aide médicale, la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse pour la garde à domicile, ou l'Allocation Personnalisée d'Autonomie.

 


Les plus

Distinguez bien l'aide à domicile des services à la personne. En effet, les aides apportées aux personnes en perte d'autonomie ou malades qui souhaitent rester chez elles sont prodiguées par des auxiliaires de vie. Dans ce cas, les frais seront financés par l'Allocation Personnalisée d'Autonomie, cumulée avec une exonération de charges et une réduction d'impôts ainsi qu'une TVA à 5,5 %.

 


Le revers de la médaille

Beaucoup de personnes âgées bénéficient de très maigres retraites et ont des difficultés à subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. L'aide sociale est heureusement là pour les aider. Cependant, si les sommes versées par ce biais dépassent le plafond de 46 000 euros, il est bon de savoir que ces frais seront remboursés sur la succession.

Pour en savoir plus, consultez le site du Ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction Publique sur www.travail-solidarite.gouv.fr et le site de l'ADMR www.admr.org pour trouver l'association localisée près de chez vous.




Newsletter
Recevez tous les dossiers Comprendre et Comparer en vous inscrivant à la newsletter DailyConso :
ok


Comprendre & comparer


Immobilier
Les points clés du crédit immobilier
Beauté & Bien-être
SOS coiffure : je rince à l'eau chaude
En continu